Publicités

Jésus aime jouer au baby-foot (Partie 3)

Jésus aime jouer au baby-foot

Catégorie : Aventure/Action

Auteur : Lafaille

Résumé : Après avoir été cobaye pour l’État, un homme se retrouve enfermé à son insu dans un hôpital psychiatrique. Pris au piège, il fait tout pour rester optimiste face à la situation.

Note : Les délires et les incohérences des services de l’État, et de l’institution psychiatrique.

 

 

Jésus aime jouer au baby-foot (Partie 3)

 

Jour n°1

Il n’est pas loin de midi, mais je n’ai aucun moyen de le savoir, sauf que mon ventre est en train de jouer une partie de rugby, et là voyez-vous c’est la mêlée. En me réveillant, je ne me suis souvenu de rien. Pourquoi suis-je ici au juste ? Je me fais une liste de questions que je vais devoir impérativement poser au docteur Whitman pour comprendre les raisons de mon enfermement.

J’entends les clés dans la serrure, la première porte, la deuxième porte, l’infirmier m’apporte le déjeuner, me demande si j’ai bien dormi, à quoi je réponds comme un ange. Sourire en coin de l’individu qui se pense supérieur, je me permets de lui demander si on va finir par me sortir de cette chambre d’isolement.

– Je vais me renseigner, me répond-t-il.

Et il claque la première porte sans oublier de la fermer, et la deuxième. Retour à la case départ. Je ne sais toujours rien. J’aperçois sur le plateau cinq pilules, je les avale, je me dis si cela peut me shooter un peu. Je préfère être dans le coton. Ici ou ailleurs. La lucidité me fait mal. Je mange mes haricots verts et mon blanc de poulet, pour finir par une compote. Les couverts sont en plastique. Question d’assurance. Le personnel se décharge de toute responsabilité en cas d’un éventuel suicide. Je me rends compte en me levant que je n’ai plus ni ma ceinture, ni mes lacets. Encore une question de sécurité. Cela ne me dérange pas de rester en pyjama, j’aime plutôt bien. Je fais le tour de la pièce, un quart de seconde me suffit, vais dans la salle de bain et me plonge sous l’eau tiède.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.