La fin d’une boucle (Partie 1)

Catégorie : 

Horreur/Paranormal

Auteur : 

Sherly

Résumé :

Cela fait dix ans que David est persécuté par une entité maléfique. À cause d’elle, la fille de David, Suzanne, a failli disparaître pour toujours. Elle a également tué Lara, la seule femme qu’il ait jamais aimée. Mais ce n’est pas tout, car l’entité s’amuse à tuer et à ressusciter David en boucle, sans doute dans le but de lui faire perdre l’esprit. Le calvaire de David semble, malgré tout, toucher à sa fin car il vient de trouver un moyen de tuer l’entité. Sauf qu’elle le sait. Et qu’elle ne le laissera pas échapper à la mort cette fois-ci.

La fin d’une boucle (Partie 1)

Son souffle se bloqua dans sa gorge. Il la sentait se rapprocher de plus en plus. Oui, elle arrivait cette ombre, cette noirceur qui le torturait depuis une bonne dizaine d’années. Dire qu’il était juste un type banal avant que tout cela n’arrive, avant qu’il ne bascule dans l’autre monde. Il n’avait pas tout de suite compris qu’il n’était plus dans son univers d’origine : tout se ressemblait. La seule différence, et il ne l’avait appris que quand il y avait été confronté, c’était la présence de l’ombre dans les ténèbres, qui le guettait. C’était sans doute elle qui avait créé cet autre monde si mystérieux et surtout si dangereux. Car cette entité était non seulement puissante mais elle se nourrissait de l’énergie vitale des êtres humains qu’elle entraînait dans son univers. Elle était sans pitié, plongeant ses victimes dans un tourment sans fin. Pour David cela avait commencé par la disparition de sa fille qu’il avait cherchée aux quatre coins de la ville, sans relâche. Combien de fois était-il mort dans sa quête de vérité pour retrouver Suzanne ?  Car oui, il était mort plusieurs fois. Incroyable n’est-ce pas ? Non, il n’était pas fou.

Retrouver sa fille n’avait rien changé à sa situation. Il continuait de se faire tuer, de voir et d’entendre des choses étranges et, il l’avait découvert quelques heures plus tôt, de retourner dans le monde des ténèbres dirigé par l’entité. Il n’aurait jamais eu accès à cette information s’il n’avait pas été guidé par Lara jusqu’au journal de la précédente victime de toute cette machination. Son prédécesseur, s’il pouvait employer ce terme, était un brillant professeur chercheur en histoire à l’université. Avant de se suicider, il avait laissé une lettre indiquant comment tuer l’ombre. Mais même si David avait maintenant cette information, il était incapable de la mettre en pratique car il était pourchassé.

Elle savait qu’il savait. Tout était foutu. Il l’entendait ramper derrière lui, devant lui et même parfois à côté. Il allait devenir fou. Il avait couru le plus longtemps possible pour lui échapper. Mais il ne se faisait pas d’illusions : il était dans son monde à elle et jamais elle ne le laisserait la semer. Tout était vraiment foutu. Il n’en pouvait plus de devoir se déplacer sans pause alors il s’était réfugié dans ce garage. Il ne savait pas pourquoi : il semblait maintenant fait comme un rat et se maudissait de ne pas avoir réfléchi avant de plonger sous cette porte de garage entrouverte. Porte qui s’était brusquement refermée quand il était entré, preuve qu’ELLE savait qu’il était là. Le silence s’était installé depuis longtemps tandis qu’il reprenait son souffle. Mais il lui semblait parfois entendre des hurlements et des gémissements au loin. « Pourquoi ? Pourquoi ? » répétaient les voix. David se boucha les oreilles. Il crut être sauvé un instant avant d’entendre à nouveau des « pourquoi ? », cette fois-ci directement dans sa tête.

« Pourquoi quoi ? » cria David à bout de nerfs.

Le silence lui répondit. David soupira en tremblant. Est-ce qu’il espérait vraiment une réponse à sa question ? Des tapotements se firent entendre tout autour du garage comme si une main de géant en cherchait l’entrée. Soudainement la porte du garage s’ouvrit en grand. La seule chose qui empêcha David de s’enfuir à toutes jambes par cette issue fut la silhouette qui se tenait devant et qui entra lentement.

« Suzanne !? » s’écria David éberlué de voir sa fille se diriger vers lui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.