La petite Émilie et la scène pudique (Partie 1)

Avertissement : déconseillé aux moins de 16 ans.

Avertissement : déconseillé aux moins de 16 ans.

Catégorie : 

Aventure/Action

Auteur : 

Madoumapeter81

Résumé :

Une enfant de quatre ans partage la même chambre que ses parents jusqu’au jour où elle est réveillée par des hurlements.

Avertissement : déconseillé aux moins de 16 ans.

La petite Émilie et la scène pudique (Partie 1)

Brigitte s’était fait reconquérir par le père de sa fille après deux ans de rupture suite à sa grossesse contestée.

Elle, très jeune et charmante demoiselle, n’avait rien à envier aux autres filles de la même génération. Le comble était que Brigitte avait gardé certaines mauvaises habitudes que lui avait inculquées son homme durant leur première relation. Ces habitudes qui n’étaient autres que la façon de réfléchir et de réagir étaient à l’image du milieu dans lequel celui-ci avait grandi.

Brigitte n’accordait aucune attention aux reproches que lui faisaient ses proches à propos de la façon dont elle dorlotait sa fille. Elle l’emmenait partout. Au marché, à la douche et même aux vestiaires. Elle l’encourageait dans tout ce qu’elle faisait. Elle avait toujours raison devant les autres enfants quand il y avait des malentendus infantiles. Ce qui rendait la petite fille arrogante envers tout le monde.

Et pourtant, elle n’était pas aussi belle qu’on le croirait. Elle était bien loin d’être comme ces petites filles qui ressemblaient à des petites étoiles. Elle ressemblait plutôt à son coyote de père.

Quand celui-ci la grondait ou qu’il lui donnait un ordre, la mère s’y opposait. Elle demandait à la petite fille de ne pas obéir. Car elle estimait que son homme n’avait pas ce droit pour avoir été absent sinon incapable de prendre en charge la grossesse pour cette enfant. Patrick devait certainement se demander pourquoi elle l’avait accepté de nouveau.

Dans la chambre, le couple était séparé par leur fille. Celle-ci dormait au milieu d’eux. Cela encouragé par Brigitte qui refusait qu’Émilie ait sa chambre à elle. Patrick avait tout essayé pour convaincre sa femme, mais cette dernière ne l’entendait pas d’une bonne oreille.

Il en avait marre. Marre du protocole où il fallait faire les choses comme deux infidèles qui se voyaient clandestinement.

Attendre que la petite fille dorme, ne pas être surpris par celle-ci pendant leurs chevauchements, etc. Patrick en avait cure. Le plus étonnant c’était qu’il ne faisait pas de tapage comme l’auraient fait d’autres.

Il ne manquait plus que ce jour où la petite Émilie fut sortie de son sommeil par les hurlements de sa mère qui se retrouvait au bas du lit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.