La quête d’un apprenti illuminé (Partie 3)

Catégorie : 

Fantastique/Merveilleux

Auteur : 

Full Time Me

Résumé :

Sur les Terres de Proxima, un monde de fantasy sans pitié pour les faibles, tout le monde est content d’être protégé par les Enlighter, les êtres illuminés, chevaliers du Royaume.
Retrouvez le jeune Jace Zeles, qui ne cherche qu’une seule chose, sa place dans ce monde. Obtiendra-t-il toutes les réponses à ses questions ?

La quête d’un apprenti illuminé (Partie 3)

– Inizya… C’est joli tout de même… Ça fait penser à l’Izys, ma fleur préférée !
– Qu’est-ce que vous racontez M. Zeles ?
L’horrible voix qui venait de dire cela était celle du professeur d’histoire, il demanda :
– Pourriez-vous nous répéter exactement ce que je viens de dire ?
– Non, je n’ai pas la voix assez nasillarde pour cela monsieur, désolé.
Le professeur passa de son vert-de-gris habituel à un rouge Camiron (une variété de fleur assez répandue et connue pour sa couleur rouge, aussi bien sur les pétales que sur la tige et les feuilles) et s’écria :
– ZELES !!!! Je ne vous permets pas !!!! Vous resterez après les cours ce soir !!
– Bien monsieur.
– Mademoiselle Rishima, s’il vous plaît, pourriez-vous dire à cet abrujeaud ce qu’il était censé répéter.
– Ou… oui monsieur Barinum, vous disiez que les Terres de Proxima ont toujours porté les quatre cités, Kinglight, celle où nous sommes, Andhakära, Rhyfel et Miryas, et que depuis toujours le roi nous protège…
– Oui, voilà, les bases Zeles, ce sont les bases ! Merci Rishima.

À la fin des cours, Jace alla voir Inizya pour lui donner ses affaires qu’il n’avait pas pu donner la veille au soir, car les gardes faisaient des rondes et Jace devait faire profil bas pour le moment.
– Inizya ?
– Euh, tu es Jace, c’est ça ?
– Oui, je voulais te donner ça, tu l’as fait tomber hier soir.
– Ah oui ! Merci ! Je suis très maladroite, ça ne m’étonne pas, désolée du dérangement.
– Non c’est moi, désolé pour tout à l’heure.
– Pour ce qui s’est passé en cours ? Tu n’as pas à t’excuser, le prof voulait m’interroger et il l’aurait fait de toute façon, tu as juste retardé les choses alors j’ai eu le temps de me préparer, je devrais même te remercier !
– Non ce n’est pas la peine !
Tous les deux commençaient à rougir, ils n’osaient presque plus se regarder, chacun ayant honte de rougir comme ça. C’est alors que pour finir, Jace lança :
– Tu veux que je te fasse visiter le quartier ?
– Je, euh, je…

Ça y’est, elle était complètement rouge !

-Je… Oui, je veux bien, réussit-elle à articuler entre deux respirations.
– Cool ! Alors c’est parti !
– Non attends, il faut que je prévienne mon parrain, il m’attend là-bas, je vais lui dire qu’il peut rentrer.
– D’accord, tu veux que je vienne avec toi ?
– Euh, non merci ça ira !
– Alors je t’attends ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.