La quête d’un apprenti illuminé (Partie 7)

Catégorie : 

Fantastique/Merveilleux

Auteur : 

Full Time Me

Résumé :

Sur les Terres de Proxima, un monde de fantasy sans pitié pour les faibles, tout le monde est content d’être protégé par les Enlighter, les êtres illuminés, chevaliers du Royaume.
Retrouvez le jeune Jace Zeles, qui ne cherche qu’une seule chose, sa place dans ce monde. Obtiendra-t-il toutes les réponses à ses questions ?

La quête d’un apprenti illuminé (Partie 7)

Après avoir fait des séances d’essayage, tous deux s’assirent sur le lit de Jace, essoufflés d’avoir tant rit. Ils étaient assis tout près l’un de l’autre, et Inizya avait ses mains sur les côtés, appuyées sur le lit, Jace posa alors sa main sur celle d’Inizya qui se retourna en souriant. Ils n’étaient plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre, le visage en face à face. Ils eurent alors tous les deux la même envie, et s’avancèrent par petits à-coups, fermant de plus en plus les yeux. Leurs lèvres s’effleurèrent, un dernier soupir de plaisir sur le visage pour s’assurer qu’ils ne faisaient pas d’erreurs, et ils s’embrassèrent tendrement, serrant la main de l’autre bien fort. Inizya avait le souffle court, elle sentait son cœur battre fort, vraiment très fort, puis elle sentait la main de Jace dans sa nuque, quelle bonne idée il avait eu là ! Cela la réconfortait tellement. Ils s’embrassaient toujours quand la nuit tomba, elle tombait vraiment très rapidement ici. Jace caressait la nuque d’Inizya de sa main gauche, serrait fortement sa main à elle de la droite, et embrassait tendrement, il était heureux. Elle aussi était heureuse. Ils se détachèrent enfin au bout d’un temps qui leur parut trop court, c’était toujours comme cela dans ce genre de situation. Avant de réaliser que la nuit était tombée depuis déjà cinq minutes, ils s’embrassèrent une seconde fois, tout aussi langoureusement que la première, mais beaucoup plus rapidement. En effet, bien qu’ayant les yeux fermés, Jace avait remarqué la nuit, et s’étonna en s’étranglant, ce qui les fit se séparer. Jace lui montra la petite fenêtre et Inizya comprit, elle se leva et se fit accompagner jusqu’à la porte par Jace. Là, elle partit en lui laissant un baiser sur les lèvres. Baiser dont la sensation resta pendant plusieurs heures. Il ne put s’empêcher de sourire tout le restant de la nuit, allongé sur un bout de mur de son tout petit jardin, à contempler les étoiles et les Lunes.
Le lendemain pendant les cours ils ne purent se concentrer sur les différentes fleurs du cours de botanique, ou sur les différentes constellations du cours d’astronomie, ils ne purent que se regarder et penser à la veille. Cela dura environ une semaine, jusqu’aux vacances du royaume. C’est le nom qui est donné à ces vacances de vingt jours, faisant ainsi référence à la période durant laquelle le royaume fut inhabité des siècles auparavant.
Jace passa ses deux premiers jours de vacances chez Inizya, avec son parrain, homme agréable dont il fit la connaissance. Ils passèrent deux jours à se raconter des histoires d’antan, des anecdotes vraies ou fausses sur le royaume, à faire des jeux…
Le parrain de Inizya se nommait Pierre Harlington, Jace le surnomma tout de suite « Harli », surnom qui plut immédiatement à Pierre. Jace apprit que Harli travaillait pour le roi, mais Inizya lui avait assuré qu’il n’était pas corrompu.
– Quelle est belle la vie en ce moment ! pensa Jace.
Seulement, jamais il ne se serait attendu à ce qui allait suivre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.