fbpx
Publicités

Le bal des Tulipe (Partie 2)

Catégorie :

Littérature sentimentale

Auteur :

Flora Lune

Résumé : À force de lire « Siméon le papillon » à mon fils, j’ai moi aussi eu envie de créer mon propre bal des Tulipe(s)… 😉

Le bal des Tulipe (Partie 2)

– Mais non, Sara, tu dis n’importe quoi ! Elles auraient pas pu sortir, Monsieur Guichard les aurait vues !

Alors qu’il passait à proximité des deux petites, Monsieur Guichard s’arrêta en entendant son nom.

–Mais si, Mathilde, je te promets ! Cette nuit je me suis réveillée, et Valentine était pas dans son lit…
– De quoi parlez-vous toutes les deux ?

Les deux fillettes sursautèrent violemment, et Sara rougit.

– Euh… De rien, rien du tout, Monsieur ! s’exclama Mathilde.
– Qui n’était pas dans son lit cette nuit ?
– C’est Valentine, Monsieur, mais elle était sûrement aux toilettes…
– Alors il n’y a pas de raison de s’inquiéter, conclut Monsieur Guichard.

Puis, il ajouta après un instant de silence :

– S’il s’avère que les grandes ont fait une bêtise, elles seront punies. En attendant, mesdemoiselles, c’est très mal de répandre de vilaines rumeurs sur ses camarades.

Ce disant, il les toisa d’un regard sévère. Sara baissa la tête.

– Oui, Monsieur, fit-elle piteusement.
– Bien. Maintenant, allez jouer un peu dehors. Je vous vois tout à l’heure, en classe.

Et il s’éloigna, après s’être assuré que ses deux élèves prenaient bien la direction de la cour. Toutefois, alors que lui-même regagnait son bureau, une question le tarauda : si Valentine était simplement partie aux toilettes cette nuit, pourquoi est-ce que cela inquiétait autant les petites ? De plus, cela justifiait-il sa fatigue anormale aujourd’hui ? Monsieur Guichard secoua la tête pour chasser ces pensées. Valentine avait peut-être simplement été un peu malade, et, craignant de se confronter une fois de plus à un malaise typiquement féminin, il ne souhaita pas y penser davantage. Si Valentine le jugeait nécessaire, nul doute qu’elle irait en parler à Théodora, il n’y avait donc pas lieu de s’inquiéter pour elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.