Le bègue !

Catégorie : 

Poésie

Auteur : 

Cococh

Résumé :

Je bégaie mais ce n’est pas si grave.

Le bègue !

Petit fermier dans mon village

Dans ma vallée, mes pâturages,

Je suis Angel ; juste un peu bègue

Mais un digne oiseau… un aigle ;

Je poursuis mon bonhomme de chemin

Me dis : « ça… ça ira mieux demain »,

Je m’en vais à la lai… à la lai

À la lai… À la laiterie…

Pour les yaourts, passe à la cré

À la cré… À la cré… la crémerie ;

Serein, il faut que sans peur

J’aille chez le père… le père… le percepteur !

Refrain :

Mieux vaut être bègue que muet

Au moins, y’a quelque chose à tirer

Les phrases longues comme les jours d’été

Font grandir mes poésies rêvées,

Si vous n’êtes pas pressés

Prenez le temps… de danser ce menuet !

Je suis un prince en exil ;

Le temps de dire à une fille

Que je suis seul, qu’elle est jolie

Celle-ci s’est alors déjà enfuie ;

Je suis parti voir un orthophoniste

Qui m’a permis des mots plus réalistes

La ligne de route est parfaite

Plus de trou, ni de boulette ;

Et même si mon handicap me revient

Songez que mon destin ira plus loin !

Refrain :

Mieux vaut être bègue que muet

Au moins, y’a quelque chose à tirer

Les phrases longues comme les jours d’été

Font grandir mes poésies rêvées,

Si vous n’êtes pas pressés

Prenez le temps… de danser ce menuet !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.