Un monde par fée (Partie 12)

Un monde par fée

Catégorie :

Fantastique/Merveilleux

Auteur :  

Chloé Garcia

Résumé :

Ylsiirha est une jeune fée qui vit en symbiose avec son porteur, Arthur. Son physique lui déplaît tant qu’elle ne parvient pas à s’accepter. Son reflet l’insupporte et son souhait le plus cher est de ressembler aux créatures féeriques des contes pour enfants.
Quand le Conseil Fée-des-Rahl la convoque, Ylsiirha prend peur, sans se douter que ses complexes pourraient peut-être la sauver et lui offrir le destin dont elle rêve vraiment.

Un monde par fée (Partie 12)

– Nous ne sommes pas des créatures de la nuit comme les autres. Nos renaissances à répétition nous permettent de nous régénérer et de retrouver petit à petit notre vraie nature ainsi que nos souvenirs de vies antérieures. Les mortels essaient de nous tuer mais ils ne savent pas encore à qui ils ont affaire ! Ils ne pourront rien contre nous une fois que nous serons redevenus ce que nous sommes vraiment. Nous sommes les destructeurs de mondes ! Planète après planète, nous redevenons des larves pour mieux infiltrer nos ennemis. Nous sommes des démons mangeurs d’âme qui s’immiscent chez leurs hôtes pour mieux les décimer, utiliser leur énergie et profiter de leur planète. L’univers nous revient de droit mes enfants ! Une fois les humains morts, nous nous attaquerons aux autres créatures qui nous bloquent le passage et la Terre sera nôtre ! Toujours considérés comme des êtres moindres et des victimes à cause de notre évolution lente, nous devons montrer à tous ce que nous valons vraiment. Combattrez-vous pour moi lorsque notre heure sonnera ? Vous battrez-vous à mes côtés pour reprendre la Terre ? Vous battrez-vous pour vous, le peuple le plus ancien, le plus détesté et le plus brimé du cosmos ? Combattrez-vous mes frères et sœurs ?

L’horreur que j’endure ne correspond à rien de ce que j’ai pu éprouver auparavant. La gorge sèche, et le cerveau en ébullition, j’acclame le démon sur l’estrade et ébauche un sourire pour faire bonne figure tout en tapant des mains. Je commence à comprendre ce qui se passe et ce que cela implique, et tout me scandalise. Je ferais partie d’une espèce de monstres sanguinaires, qui n’hésite pas à tuer ses hôtes et certainement ses membres les plus bienveillants, comme Clérila, simplement pour montrer qu’il est le plus fort. Son amour pour les humains aura tué cette fée géniale et son jumeau aura été accusé de meurtre alors qu’il est innocent. J’en suis certaine à présent. Les humains ne nous assassinent pas et ne savent même pas que nous existons. Seul compte le fait que nous devons haïr les humains pour les exterminer, soi-disant pour le bien commun. Tout devient clair.

Je ne veux pas devenir une fée démoniaque au cœur de pierre et à la seule envie de dominer l’univers. Je souhaite vivre en paix et heureuse, entourée de ceux que j’aime, sur une planète où je peux vivre en harmonie avec les humains. Dépendre d’eux ne me gêne pas et me permet d’établir des liens forts et puissants. Je ne suis plus une fée de la nuit, je suis juste Ylsiirha Fée-Ria, une affiliée fière de cohabiter avec son jumeau et de s’occuper de lui. Je le ressens au plus profond de moi. Arthur ne m’abattrait pas et il ne doit pas être le seul dans ce cas. Les Hommes peuvent être compréhensifs.

Les poings serrés, je tente de ne rien afficher de mes émotions. J’ai pris ma décision. Je me dévoilerai à Arthur et lui demanderai de m’aider à détruire ces démons. Je saurai convaincre d’autres fées et nous créerons une nouvelle espèce prête à combattre. Nous vengerons les nôtres morts pour la cause et je n’hésiterai pas à tuer les miens pour sauver les humains.

Ensemble, nous vaincrons.

FIN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.