Un regard qui tue (Partie 1)

Un regard qui tue

Catégorie : Littérature sentimentale

Auteur : Chiaramarino

Résumé : Une dame se fait draguer dans le train…

 

Un regard qui tue (Partie 1)

– Bonjour madame. Je peux m’asseoir ici ? Vous avez un animal, on dirait ?

-Oui, un chat. Je vais vous faire de la place.

-Vous êtes gentille.

-De rien.

-Je peux voir votre chat ? Moi aussi j’aime les animaux. C’est un mâle, une femelle ?

-Une femelle. Une chatoune, elle a six mois. Tenez, voyez comme elle est belle.

-Oh ! Elle est très jolie ! (aussi jolie que sa maîtresse) Je peux…

-Si votre doigt le permet…

-Je… Ah, zut !

-Miaou !

-Elle me tourne le dos, c’est normal ?

-Elle n’a pas encore l’habitude du train, c’est pour ça. Je vais la reposer. Allez choupinette.

-(Et si douce avec ça, cette dame. En plus, elle a de beaux yeux. Quel dommage qu’elle lise…) Excusez-moi.

-Je vous en prie. C’est moi qui devrais m’excuser, je prends de la place.

-Vous venez de loin ?

-Oui, de Bordeaux, et je rentre à Lille, chez moi. Et vous, jusqu’où allez-vous ?

-Jusqu’à l’aéroport Charles de Gaulle. Je pars chez mon fils, qui vit en Angleterre.

-Alors j’espère que je pourrais de nouveau m’étaler, après l’aéroport…

-Les chats n’ont pas de siège ?

-Aux prix que pratique la SNCF ? Elle est très bien dans sa boîte. Un sou est un sou !

-(Mais qu’est-ce qui lui prend ?) Excusez-moi si j’ai dit une bêtise…

-Vous n’avez pas d’animal ?

-Ma femme est trop maniaque. Je ne pourrais même pas avoir de poisson rouge… (Ah, j’ai réussi à lui arracher un sourire)

-C’est une petite présence. J’y tiens.

-Et votre compagnon, qu’en pense-t-il ? (Ouh là ! Comme dit la chanson, elle a les yeux revolver !)

-(Qu’est-ce que c’est que ce connard qui s’imagine que toutes les filles doivent être en couple ?! Il m’a bien regardée ?!) Moi, un compagnon ?

-Ce n’est pas une énormité. C’est rare, les jolies filles célibataires ! (Mais quel regard !)

-Je ne suis pas une jolie fille célibataire, mais une vieille mère à chats ! (Il va voir de quel bois je me chauffe, celui-là !)

-Mais non, vous avez l’air jeune au contraire… Trente-cinq ans ?

-Quarante-cinq.

-Tout n’est pas perdu. Mais pourquoi me regardez-vous ainsi ? Comment de si beaux yeux peuvent-ils être si durs ? On dirait…

-Dites voir ?

-De la… haine. (Glups ! Mais comme elle me regarde !)

-Laissez-moi lire.

-Que lisez-vous ?

-Barbey d’Aurevilly.

-Qui ça ?

-Jules Barbey d’Aurevilly. Un dandy. C’est très fort et très bien écrit.

-(Connais pas. Un dandy ?) Il est connu ?

-J’aime les bons romans bien écrits. C’est… hard. Peut-être que c’est réservé aux initiés, je ne sais pas. Ce gars-là ne fait pas dans la demi-mesure.

-(Oh mon Dieu, si on part dans la littérature, je suis fichu !) Vous êtes prof, peut-être ?

-Oui, je suis professeur de latin. Et vous ? Mais peut-être êtes-vous à la retraite ?

-Oui, j’étais comptable. J’ai pris ma retraite l’année dernière.

-Vous devriez en profiter pour lire. Il n’est jamais trop tard pour faire sa culture.

-Je préfère m’occuper de mon jardin.

-(Allons bon, encore un inculte !) Hum hum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :