fbpx
Publicités

Un groooooos changement… (2/2)

Le site évolue, découvrez comment !

Et voilà ! Vous l’avez peut-être déjà remarqué, toutes les fictions et poésies sont accessibles librement ! Vous pouvez désormais vous régaler, découvrir ce que les auteurs de Rêve de Lignes ont créé, leurs univers, leur inventivité, sans prendre l’abonnement.

Vous pouvez commenter ! Quand on écrit, on aime savoir ce que les lecteurs ont pensé de ce qu’ils ont lu, s’ils ont aimé (cela encourage), s’ils ont des remarques ou des critiques à faire (constructives, c’est mieux). On a besoin de ces observations, elles permettent d’avancer, de s’améliorer.

Le libre accès aux récits du site, c’est la moitié du changement. L’autre partie, c’est l’ajout de publicités. Je sais, ce n’est pas très agréable mais cela devrait aider à améliorer les ressources du site, et par là même, lui permettre de durer.

La boutique en ligne, elle, demeure. Vous pouvez la consulter et vous offrir une belle plume toute neuve, un joli papier à lettres ou acheter des cahiers pour vos enfants ; les livraisons, même en ces temps de coronavirus, sont maintenues. N’hésitez pas non plus à dire ce que vous aimeriez y trouver, j’en tiendrai compte lorsque je l’étofferai.

Bref, le site évolue, commandez et amusez-vous, lisez, comme l’a recommandé le président, découvrez les nombreux titres, les poésies et histoires, elle sont là pour vous !

Valérie.

Publicités

1 Comment

  1. Madouma Pierre-Claver

    Bonjour.

    Il fallait bien trouver un moyen pour améliorer les revenus du site pour qu’il tienne longtemps. Franchement je me demandais si le fait de payer uniquement l’abonnement avec votre système de rémunération était rentable pour notre site.
    Du coup, je vois mon avenir en confiance sur le blog. Quand viendra mon heure de publier, je n’aurai pas l’impression que je gagne « malhonnêtement » de l’argent sur revedelignes.com.

    Toutes mes félicitations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.