Lueur d’espoir

Lueur d'espoir

Catégorie : Poésie

Auteur : Nicyolas

Résumé : Petit poème voué à l’être aimé écrit en 2016.

 

 

Lueur d’espoir

 

 

Perdu dans l’océan,
Je n’avais rien pour me repérer,
Qu’un frêle esquif tanguant,
A la merci des grandes marées.

Si tu n’avais surgi,
J’aurais sombré dans les profondeurs,
Grande tour au clair de nuit,
Qui surplombe tout être de ta hauteur.

Tu éclaires ce truc fou,
Qui menace de tout débordement,
Scélérates ou remous,
Vagues qui surviennent impétueusement.

Mon cœur s’emballe de joie,
Adouci par ta belle présence,
En quand il t’aperçoit,
Il tambourine en moi à outrance.

Dans cette nuit austère,
Tu en deviens l’immense salut,
Remplace l’astre solaire,
Par ta bienveillance et ta vertu.

Je te vouerai mille cultes,
Réchauffant chaque parcelle de mon corps,
Me sauvant d’un tumulte,
Qui m’aurait entraîné vers la mort.

Uniquement grâce à toi,
J’ai trouvé des largeurs paisibles,
Toi, phare de bon aloi,
En mon sein d’un temps indivisible.

1 Comment

  1. Nicyolas

    Petit erratum : il date en fait de 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.